Mano Negra – Pas assez de toi – Analyse des paroles

()
Analyses des paroles de 48 chansons françaises
PDF, 176 pages

 

Story&Drama analyse les paroles de la chanson d’amour acide et violente Pas assez de toi de Mano Negra.

Clip de Mano Negra – Pas assez de toi

Mano Negra - Pas Assez de Toi (Official Music Video)

Paroles de Mano Negra – Pas assez de toi

1

J’ai comme envie de tourner le gaz
Comme envie de me faire sauter les plombs
Comme envie d’expliquer comme ça
Qu’ton indifférence, elle ne me touche pas
Je peux très bien me passer de toi

2

Comme envie de sang sur les murs
Comme envie d’accident d’voiture
Comme envie d’expliquer comme ça
Qu’ton indifférence elle ne me touche pas
Je peux très bien me passer de toi

3

J’ai comme envie d’n’importe quoi
Comme envie de crever ton chat
Comme envie d’tout casser chez toi
Comme envie d’expliquer comme ça
Je peux très bien me passer de toi

4

J’ai comme envie d’une fin torride
Comme on en voit qu’au cinéma
J’ai comme envie qu’ce soit terrible
Et qu’ça se passe juste en bas de chez toi
Je peux très bien me passer de toi

5

J’ai comme envie de tourner le gaz
Comme envie d’me faire sauter les plombs
Comme envie d’expliquer comme ça
Qu’ton indifférence elle ne me touche pas
Je peux très bien me passer de toi

6

Comme envie de sang sur les murs
Comme envie d’accident d’voiture
Comme envie de n’importe quoi
Comme envie de crever ton chat
Je peux très bien me passer de toi

7

Comme envie de sang sur les murs
Comme envie de crever ton chat
Comme envie d’accident d’voiture
Je peux très bien me passer de toi
(2X)

Analyse des paroles de Pas assez de toi

Ces paroles en 7 couplets présentent une apparence régulière.

Plusieurs vers reviennent plusieurs fois en écho, dans une forme qui fait penser au pantoume sans en être un.

Un pantoume est une forme poétique ancienne, utilisée au Moyen Âge puis réactualisée par certains romantiques ; il compte plusieurs groupes de vers, souvent 5 dont le premier et le dernier sont identiques, et dont le premier, le troisième et le cinquième riment ensemble, tandis que le deuxième et le quatrième riment également ensemble. Quand Mano Negra reprend quelque chose de cette forme, on dirait un peu Apollinaire qui viendrait de relire Baudelaire (dont Les fleurs du mal comptent quelques excellents pantoumes) et d’y trouver une belle forme à recycler avec une charmante maladresse.

Le texte ne raconte pas vraiment une histoire mais il pose une situation dramatique claire : une scène de ménage, une rupture qui tourne à la violence physique, avec le mec qui s’énerve et a envie de tout casser. Toute la chanson est chantée de son point de vue, qu’on partage donc en l’écoutant, ce qui ne veut pas dire qu’on en est solidaire. Il est possible que 100% des auditeurs connaissent personnellement au moins une situation passionnée où ils ont perdu leur calme en amour parfois au bord du crime passionnel.

Le sujet est à la fois tabou et très intéressant car il touche à deux grands centres d’intérêt humain : l’amour et la violence.

Les couplets consistent en l’expression de cette colère par divers moyens. Elles se concluent toutes par un même vers en guise de refrain : Je peux très bien me passer de toi. Cette déclaration sonne néanmoins très ambiguë : d’abord, si c’est si vrai pourquoi a-t-il besoin de le répéter 7 fois ? Ensuite, il vient de faire une longue crise de nerfs, extrême, il a totalement perdu le contrôle, on constate donc qu’une telle déclaration ne peut recevoir aucun crédit.

Vous avez apprécié cet extrait ?

Apprenez à écrire des paroles de chanson en analysant les plus belles œuvres de la chanson française.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Cliquer sur une étoile pour donner votre avis

Moyenne des avis / 5. Nombre d'avis donnés :

Soyez le premier à donner votre avis

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page