Accueil » Blog » Analyses d'histoires » Paroles de chansons françaises » Tarmac – Des frontières aux pays / Tordu Tour Du Monde – Analyse des paroles

Tarmac – Des frontières aux pays / Tordu Tour Du Monde – Analyse des paroles

Chanson française
PDF, 176 pages

Story&Drama analyse les paroles de la chanson Des frontières aux pays / Tordu tour Du Monde, de Tarmac, sorte de berceuse mélancolique, énigmatique et polymorphe.

Clip Des frontières aux pays

Paroles Des frontières aux pays

Tordu
Tour du monde
Tout au long
La question

Drôle d’idée
De n’avoir en chemin
Qu’un point
De chute incertain
Qui es-tu ?
Tournes-tu autour d’un monde étendu ?

Je nous vois
Moribonds
Il n’est pas exclu

Autour
D’un monde tordu
Que le soleil n’existe plus.

Je m’ennuie
Je ne voyage ni ne partage plus

Nous voilà
Dépourvus,
Solitaires,
Comme nus
Tour du monde
Reviendrais-tu ?

Nous serons à l’étroit
La pièce est exiguë
Mais il n’est pas de place
Qui ne soit sans issue
Autour du monde

Je le vois qui se sonde

Serait-il entendu
Que ce monde a besoin
De minces et de ventrus

Tordu
Tour du monde
Toute de soie la vision
Quelle
Belle idée
Que de savoir être en voisin
Un pont de suites
Un chemin.

Analyse

Cette chanson se présente sous une forme très inhabituelle. Les paroles sont un flux verbal fait de brèves impulsions de quelques mots ou quelques syllabes, ce flux coupé par des pauses.

On observe de nombreuses répétitions de sens ou de sons sans qu’on puisse identifier de couplets ni de refrains, à part peut-être la ritournelle des mots tour du monde.

Les vers sont de taille très variables, certains très longs, d’autres très courts.

Tout cela fait bien comprendre qu’on est dans un autre style de chanson que le format traditionnel. Ici, la structure suit la forme informe d’une pensée fugace, dont tous les paramètres ne sont pas explicités.

Ce flux de pensée est forcément celui de quelqu’un, il y a donc bien au moins un personnage, une psychologie créative, celle de l’auteur des paroles. Les paroles nous situent donc dans la pensée de quelqu’un, et la nature de ses pensées nous indiquent qu’il fait le tour du monde, en réfléchissant à son voyage : il se présente donc comme Héros doté d’un but dans une situation dynamique, presque une intrigue.

Mais en fait cela ne raconte pas une intrigue et cela ne tient pas non plus un discours très cohérent, et ce n’est pas non plus clairement un poème. C’est un peu tout cela, un écrit intime, une note philosophique, un post de blog, une Pensée à la Blaise Pascal…

L’auteur y laisse transparaître quelques éléments idéologiques aptes à provoquer l’adhésion du public, malgré le caractère flottant du sens : par exemple cette allusion aux minces et aux ventrus, donc aux inégalités sociales qui choquent une majorité de gens.

Nagent également dans le flot verbal quelques allusions à une histoire d’amour un peu virtuelle, incertaine, ou passée : je nous vois moribonds (…) / Nous voilà dépourvus, solitaires, comme nus, sans qu’il soit certain que ces vers évoquent une histoire d’amour, ou d’amitié, ou encore un désespoir politique.

Lire la suite de l’analyse des paroles dans le PDF Chanson française

Analyse chanson française
PDF, 176 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *