Analyse du sketche Les téléphones par Les Inconnus

Humour & sketchs comiques
PDF, 140 pages

Vous aussi, vous voulez faire rire les foules ?
Des plus grands auteurs comiques, apprenez à construire un délire logique, une situation super loufoque, une arnaque conceptuelle, des personnages tordants…
Et rendez vos histoires plus que drôles !

Analyse du sketche Les téléphones par Les Inconnus

Ce sketch, aussi exigeant dans l’écriture que dans le jeu d’acteur, a la structure la plus complexe de toute cette anthologie.
Pour y voir plus clair et pouvoir reconstituer le plan de montage à la fin, nous allons numéroter les scènes et les intrigues.

Scène 1

Pascal Légitimus est seul sur scène. Il met sa main à son oreille pour imiter un téléphone, fait le bruit des touches tapées sur le clavier, attend un instant, rajoute un « bip » (eh oui, il avait oublié un numéro !) et attend à nouveau.

Structure : on ouvre évidemment sur une exposition, Acte I de cette intrigue n°1 : quelqu’un qui téléphone.

Monde : d’après l’allure du personnage, on comprend immédiatement qu’il s’agit d’un homme normal, monsieur tout-le-monde, à l’époque actuelle (celle du sketch), bref : le monde normal du public.

Effet comique : c’est le minimalisme de la mise en scène allié au réalisme de la petite erreur (l’oubli d’un numéro) vite corrigée en synchro avec l’imitation du bruit du téléphone qui produit la drôlerie. D’office, ce personnage qui téléphone dans le vide prend un aspect ridicule qu’il va garder tout du long.

– Allô ? Bijour m’sieur, c’est Rachid à l’appareil.

Effet comique et thèmes : l’imitation de l’accent maghrébin fait rire le public français. Ce jeu sur les clichés pourrait prendre une valeur raciste mais l’identité de l’acteur (Pascal Légitimus est né à Paris d’une mère française d’origine arménienne et d’un père français antillais, il est donc peu soupçonnable de racisme, même pour ceux qui le prennent pour un métisse franco-africain) empêche de faire jouer cette fibre qui rendrait la parodie moins drôle pour toute une partie du public.

Est-ce que j’peux parler à Aziza s’il vous plaît ? Ouais nan c’est pour l’emmener au cinéma à la séance de 8 heures comme c’était prévu.

Structure : cela ne se confirmera qu’un peu plus tard, mais cette demande constitue le déclencheur, et définit le but du Héros : parler à Aziza.

Découvrez 13 autres analyses d’œuvres comiques dans le PDF Humour & Sketchs comiques 🙂

PDF, 140 pages
Avez-vous bien aimé cette page ?
[Total: 4 Moyennee: 4]