Le Parrain : Michael Corleone tue Sollozzo et McCluskey

Analyse-Le-Parrain
PDF, 105 pages

Les trois épisodes du Parrain se classent dans le Top 10 mondial des films les plus appréciés. Cette place, le film la doit en grande partie à la qualité exceptionnelle de son scénario.
C’est pourquoi nous avons analysé en détail les intrigues, personnages, effets dramatiques et autres paramètres narratifs de ce chef d’oeuvre technique.
Voici, pour vous scénaristes et auteurs, un extrait de nos analyses.

Analyse narrative du Parrain de Francis Coppola

Séquence 5. Michael tue Sollozzo et McCluskey. Minutes 69 à 88

Michael et Clemenza rentrent “à la maison”, protégée par de nombreux hommes en armes. Tessio annonce à Clemenza “On a tué Bruno Tattaglia à 4h cette nuit.”

Acte I d’une nouvelle intrigue, qui va raconter la contre-attaque entreprise par les Corleone contre Sollozzo/Tattaglia et McCluskey.

Ellipse du meurtre de Bruno Tattaglia : évoqué, mais non-montré.

Sonny est fier d’annoncer à Tom, Michael (à la joue enflée du coup reçu du Capitaine) et Clemenza, que Sollozzo veut une rencontre avec Michael pour parlementer.

Set up / exposition.

Sonny et Tom entrent en désaccord flagrant : Sonny – soucieux de vengeance – veut tuer Sollozzo, quand Hagen – soucieux de puissance et de réalisme – voudrait négocier. Hagen confirme alors que le Capitaine travaille pour Sollozzo qui le paye cher, et que leurs alliés des Cinq Familles ne voudront jamais s’opposer à la police de New York.

En passant, cette information sur McCluskey nous permet de compléter un élément manquant : sa motivation, c’est tout simplement l’argent.

Sonny allait céder, quand Michael intervient : il argue que soit Vito, soit Sollozzo doit mourir. Il expose son plan : accepter la rencontre avec Sollozzo et McCluskey dans un lieu public, y cacher une arme, et les tuer tous les deux.

C’est la première fois qu’on laisse Michael donner son avis si franchement, preuve que son implication en tant que rôle actantiel est validée par les autres personnages.

Clemenza, puis Tessio, puis Sonny, se mettent à rire, trouvant le plan de Michael ridicule.

Enfin, par certains autres personnages

Tom Hagen semble hésiter. Mais Michael tient bon, et argumente encore : des journalistes à leur botte, dénonceront ce flic corrompu impliqué dans un trafic de drogue.

Cut. Clemenza montre et fait essayer à Michael un revolver.

Ellipse de la discussion et on en vient directement aux conséquences : le plan de Michael sera mis en œuvre. Une grande victoire pour son entrée officielle dans les affaires de la famille !

Du coup, on comprend qu’on vient d’entrer dans l’Acte II.

Ensemble, Michael et Clemenza révisent le plan d’attaque.

On programme ainsi nos attentes, pour mieux les contredire ensuite…

Sonny, Clemenza, Tessio et Rocco mangent en silence tandis que Michael fume. Tom révèle qu’il n’a pas pu découvrir où se passera la rencontre avec Sollozzo et McCluskey, qui aura lieu “dans une heure et demie”. On songe à abandonner le plan. Sonny propose de tirer sur la voiture qui viendra chercher Michael, mais Clemenza et Tom s’y opposent.

Incertitudes, donc suspense !

Passionnant n’est-ce pas ?

Découvrez les multiples ruses techniques, secrets narratifs et effets dramatiques du scénario du film Le Parrain dans notre PDF d’analyse.

PDF, 105 pages
Avez-vous bien aimé cette page ?
[Total: 1 Moyennee: 5]