Analyse du clip Someone like you Etienne de Crecy ft Camille

Analyse du clip Someone like you Etienne de Crecy ft Camille

Analyse de clips (ou comment écrire un scénario de clip)
PDF, 131 pages

Story&Drama analyse le scénario osé et surprenant du clip de Someone like you d’Etienne de Crecy en duo avec Camille : une illusion d’acte sexuel qui cache en fait une banale séance de sport.

Clip

Résumé et analyse du clip Someone Like You

00:00 Plan serré du bas d’un visage féminin, centré sur les lèvres entrouvertes, orienté 3/4 gauche. Tout le visage oscille en rythme, en synchro approximative avec la musique qui démarre fort, entraînante et dynamique.

Monde : pour l’instant, et on va le voir, pendant longtemps, il n’y aura pas d’autre monde que celui du visage des personnages principaux. Comme dans Look on peut donc parler de personnagemonde.

Personnages : on ne peut que s’en douter sans encore en être sûr, cette femme sera l’Héroïne de l’intrigue.

Médias : on retrouve notre effet archi-classique de synchronisation entre le canal visuel et le canal audio.

00:06 Plan serré du menton et de la bouche d’un homme, orienté 3/4 droite.

Personnages : l’apparition de ce deuxième personnage, et l’opposition flagrante de leurs orientations 3/4 gauche ou 3/4 droite, nous laisse comprendre que ce personnage d’homme pourrait bientôt adopter un rôle actantiel d’Antagoniste.

00:09 Plan serré du haut du visage de la même femme, jolie blonde à frange, yeux bleus-gris.

Révélation progressive de l’identité de ce personnage, dans une logique de métonymie (la partie montrée au lieu du tout).

00:12 Plan serré d’un ventre de femme, qui bouge en rythme avec son ombrage.
00:14 Plan serré du bas du visage de la femme, qui oscille en rythme approximatif. Elle s’est passée la langue sur les lèvres.

Thèmes et structure : le côté sensuel voire érotique des images de ventre et de lèvres léchées, nous lance sur la piste d’une possible intrigue érotique, comme si cette femme qu’on découvre par morceaux était en train d’essayer de séduire l’homme qu’on vient de voir, ou de faire l’amour avec lui. Du coup le léchage de lèvres apparaît comme un déclencheur potentiel. Par identification, c’est le spectateur qui se trouve pris au jeu érotique.

00:21 Plan un peu moins serré du même homme : bas de son visage, haut de son torse, épaule gauche.
00:26 Plan serré des yeux de l’homme, visage orienté 3/4 droite. Son visage bouge en rythme de droite à gauche, légèrement. Il ferme les yeux, les rouvre.

Avant de réaliser un clip il faut l’écrire.

Ecrire cela s’apprend.

Apprenez à écrire un clip en lisant nos analyses de 14 vidéoclips qui ont marqué l’histoire de la musique.

PDF, 131 pages
Avez-vous bien aimé cette page ?
[Total: 0 Moyennee: 0]