Analyse du clip Remind Me Röyksopp

Analyse du clip Remind Me Röyksopp

Analyse de clips (ou comment écrire un scénario de clip)
PDF, 131 pages

Dans l’e-book d’analyses de scénario 14 vidéoclips, Story&Drama analyse le clip de la chanson Remind Me de Röyksopp.

En voici un extrait gratuit.

  • Réalisation du clip : Ludovic Houplan & Hervé de Crécy (agence H5)

Clip

Röyksopp – Remind Me – analyse narrative détaillée

00:00 Une carte du monde avec les fuseaux horaires.

00:04 Le fuseau horaire de l’Europe de l’ouest est sélectionné.

00:06 Zoom sur ce fuseau et sur une carte 3D du Royaume-Uni représentant ses villes, ses routes principales et sa météo.

Première occurrence du thème de la circulation.

00:10 Zoom sur un quartier urbain.

00:13 Zoom sur une maison dans ce quartier, avec représentation de ses matériaux constituants.

00:16 Zoom sur un appartement.

00:18 Zoom sur un radio réveil qui indique 7h du matin, puis inventaire de ses boutons et fonctions. Une animation visuelle laisse comprendre qu’il est en train de sonner.

Genre : le style visuel nous indique d’office le genre inhabituel utilisé pour réaliser tout le clip : une infographie animée qui a recours à divers moyens de visualisation pour faciliter la compréhension : la carte géographique à diverses échelles, l’éclaté architectural, le plan de montage fonctionnel d’objets techniques.

Monde : on reconnaît aisément notre monde contemporain, puis l’Angleterre, puis une forme d’habitat très banale.

00:22 Le son se transmet à une oreille, sur un plan de coupe anatomique d’une tête humaine. On suit le trajet du son et son traitement dans le cerveau dont les zones fonctionnelles sont mises en évidence.

Répétition du thème de la circulation.

00:27 Plan anatomique du système circulatoire sanguin d’un corps humain. Ce plan finit par reconstituer le visage d’une jolie jeune femme blonde.

Répétition du thème de la circulation.

Caractérisation : on nous présente le personnage qui sera l’Héroïne de l’intrigue.

00:30 Cette femme se réveille dans son lit et se lève. On reconnait qu’il s’agit de l’appartement qu’on vient de voir. Un plan de la chambre donne des informations sur les meubles.

Structure : ce réveil en deux temps, signal-stimulus + réaction biologique, forme le déclencheur de notre intrigue, dont l’Héroïne est cette jeune femme. A partir de là, son but sera simplissime : faire sa journée.

00:34 Dans la salle de bains, la jeune femme tire la chasse. On suit le circuit d’évacuation d’eau dans un panoramique descendant le long de l’immeuble, puis on suit le système de retraitement des eaux, puis le cycle de l’eau sur la planète Terre.

Répétition du thème de la circulation.

Structure : on entre dans l’Acte II, qui développe l’intrigue de vie quotidienne d’une jeune femme ordinaire ; ici comme ailleurs, on s’écarte un instant de l’intrigue principale pour faire une incursion dans une micro-sous-intrigue, avant de revenir très vite à la principale.

00:52 La jeune femme est assise sur une chaise, sa cuisine se construit autour d’elle meuble par meuble, elle prend son petit-déjeuner. Zoom sur les propriétés nutritives des céréales qu’elle mange.

01:08 Une horloge indique qu’il est presque 7h30.

Répétition de motif et distribution de l’information : ces informations sur l’heure qu’il est vont revenir régulièrement dans tout le clip. Nous, public, disposons de l’information autant que l’Héroïne. Nous en avons même plus qu’elle, car nous avons accès à tous les détails techniques du monde qui l’entoure, dont elle n’a pas forcément connaissance ni conscience. Cet avantage n’entraîne pourtant aucun bénéfice substantiel, dramatiquement parlant cette somme d’information ne sert à rien.

01:12 L’écran se divise en 4 et montre brossage de dents, habillage (soutien-gorge), maquillage (rouge à lèvres) et pose de lentilles de contact.

Thèmes : on peut remarquer, ici comme ailleurs, que parallèlement à l’intense froideur objective d’une description sans âme, des éléments érotiques percent : joliesse du visage de cette jeune femme, et éléments de séduction.

01:18 L’horloge indique presque 8h.

Répétition du motif de l’heure qu’il est.

01:19 Plan des maisons toutes semblables d’une rue, Graceland Street.

La jeune femme sort d’une des maisons et glisse latéralement le long de la rue jusqu’à une station de transport – schéma des modes de transports les plus utilisés – et prend le train.

Répétition du motif de l’érotisme, par le nom de la rue « Pays de la Grâce ».

Répétition du thème de la circulation.

01:37 Alors qu’elle est assise dans le train, un homme la regarde, ce qui la fait rougir.

Répétition du motif de l’érotisme. Pourtant, l’Héroïne ne commence aucune histoire d’amour, on ressent donc une légère déception et une impression de fausse piste.

01:44 Le train s’engouffre dans un tunnel. Schéma de signaux de circulation.

Répétition du thème de la circulation.

01:52 Le train arrive en gare. Une foule représentée en 3 groupes colorés en sort et prend 3 directions différentes. La jeune femme fait partie d’un de ces groupes.

Répétition du thème de la circulation.

02:00 Plan d’un quartier d’affaires et d’un trajet.

02:06 Plan d’un escalator, puis la jeune femme prend l’escalator.

Répétition du thème de la circulation.

02:11 Une horloge indique 9h. Plan des bureaux très animés. Un ascenseur monte d’étage en étage.

Répétition du motif de l’heure qu’il est.

02:16 La jeune femme arrive devant son ordinateur. Elle le met en marche. Schéma de connexion entre cet ordinateur et le réseau.

02:25 Schéma mondial de l’Internet, puis diverses représentations de flux de données.

Répétition du thème de la circulation.

02:35 Schéma mondial des ressources – or, chimie, pétrole, usines…

Divers schémas – camemberts 2D, histogrammes, courbes – s’animent en synchro avec la musique.

02:49 Une horloge indique qu’il est 13h. Plan des employés qui se dirigent vers la sortie des bureaux.

Répétition du motif de l’heure qu’il est.

Répétition du thème de la circulation.

Avant de réaliser un clip il faut l’écrire.

Ecrire cela s’apprend.

Apprenez à écrire un clip en lisant nos analyses de 14 vidéoclips qui ont marqué l’histoire de la musique.

PDF, 131 pages
Avez-vous bien aimé cette page ?
[Total: 0 Moyennee: 0]