L'écriture du scénario de Pulp Fiction de Quentin Tarantino, Technique d'une œuvre compliquée

Technique d’une œuvre compliquée

Le succès d’une œuvre ne doit que peu au hasard, au contraire il dépend essentiellement de ses qualités techniques.

Pulp Fiction a connu dès sa sortie un succès mondial qui s’explique par une réalisation audacieuse et raffinée, des acteurs au jeu convaincant et fascinant, des histoires fortes et brillamment agencées, des dialogues vifs, crus, provocants, efficaces, et une tension dramatique soutenue du début à la fin d’un script exceptionnellement dense en figures, effets, trucs

Nous allons maintenant étudier les qualités techniques du script, afin de voir de plus près comment il a pu séduire un large public et multiplier les récompenses.

Une composition complexe

On l’a vu, Pulp Fiction compte 10 intrigues au total :

  • 1. Ringo et Yolanda braquent la cafétéria (2 parties)
  • 2. Vincent et Jules Vs les 4-5 gars (2 parties)
  • 3. Histoire d’Antoine Rockamora
  • 4. Vincent Vs Mia (2 parties)
  • 5. Marsellus achète Butch (2 parties)
  • 6. Vincent sauve Mia de l’overdose
  • 7. Histoire de la montre en or
  • 8. Butch vs Marsellus
  • 9. Butch & Marsellus Vs les 2 pervers
  • 10. Wollf, Vincent et Jules nettoient la voiture

Cependant ces intrigues, loin d’être présentées platement les unes à la suite des autres, s’entremêlent, se répondent, s’interrompent, multiplient les effets de suspense, informant le public puis lui mentant sur l’essentiel.

Cet extrait vous a plu ?

Analysez Pulp Fiction – intrigues, personnages, effets… – avec les outils d’un scénariste professionnel

PDF, 97 pages
Acheter maintenant

Un problème ? Lisez la FAQ téléchargements.
Avez-vous bien aimé cette page ?
[Total: 2 Moyennee: 5]